Home Tendances Pourquoi votre entreprise doit s’inscrire dans une démarche d’Open Data

L’ouverture des données continue encore et toujours à se développer. Après les pouvoirs publics, et la mise en ligne de data.gouv l’année dernière, de plus en plus d’entreprises commencent à s’intéresser au sujet. Certaines d’entre elles ont déjà publié des jeux de données accessibles et téléchargeables par n’importe quel internaute. Mais quel intérêt pour une entreprise de s’inscrire dans une démarche d’Open Data ?

La vigilance est de mise sur le choix des données à rendre publique. Ne pas divulguer d’informations sensibles à la concurrence, respecter les normes juridiques auxquelles certaines de ces données sont soumises (confidentialité, licences)… voilà de quoi faire plus d’un sceptique. Et pourtant, les entreprises s’inscrivant dans une démarche Open Data peuvent en retirer plusieurs avantages.

En mettant les données de votre entreprise à disposition, celles-ci sont susceptibles d’être réutilisées par n’importe quel internaute. Des datajournalistes pourront par exemple faire de vos données des datavisions interactives. La SNCF, qui commence doucement à se mettre à l’Open Data, a partagé certaines de ses données sur un site dédié : data.sncf.com. Ainsi, le site quoi.info a été en mesure de réaliser une carte interactive de la probabilité de retards des trains sur les grandes lignes. Un véritable outil pratique au service des utilisateurs qui peuvent essayer d’anticiper et de déduire leur heure d’arrivée réelle.

carte sncf

L’ouverture des données permet de se créer un écosystème de réutilisateurs qui analyseront et mettront en forme vos données, sans vous demander de rémunération, et très souvent de manière innovante. Vous pouvez ensuite vous réapproprier les services créés par ces touches à tout en publiant leurs travaux. Une philosophie donnant-donnant qui profite à votre entreprise comme aux réutilisateurs de vos données. De ces nouvelles formes de collaboration peuvent même émerger des partenariats.

Adopter une démarche Open Data, c’est aussi potentiellement améliorer son image. Etre une entreprise précurseur en termes d’ouverture des données, c’est d’abord anticiper un phénomène qui deviendra indispensable dans les années à venir, ce qui vous place vous et votre entreprise comme des précurseurs. D’autre part la volonté de libéralisation des données a formé une véritable communauté, et adopter cette démarche revient à bénéficier d’une image de « bon élève » auprès des institutions de l’Open Data, et de ses sympathisants.

Dévoiler des jeux de données est aussi l’occasion d’améliorer la transparence de votre société. Par exemple, pour une marque de textile made in France, publier des données valorisant les lieux de fabrication de ses produits est une véritable opportunité. Pour des entreprises de produits alimentaires, suite au scandale Spanghero, c’est l’occasion de mettre en ligne des informations sur la provenance des ingrédients et de tirer un avantage concurrentiel de la crise de confiance des consommateurs.

Si l’Open Data a su fédérer une large communauté de sympathisants, la démarche n’en reste pas moins controversée pour une autre partie des internautes : les données libérées doivent-elles être gratuites ? Nous dirigeons nous vers une dictature de la transparence ? Quoi qu’il en soit, le potentiel de l’ouverture des données pour les entreprises est indéniable. Mais si aujourd’hui s’inscrire dans une démarche Open Data reste une simple opportunité, demain, pour ne pas se faire devancer par la concurrence, la question de l’ouverture des données deviendra une évidence…

Share
1 réponse A cet article

Laisser un commentaire