Home Tendances Entertainment Quand le Jeu Vidéo Indépendant nous donne une leçon de Communication

Symbole de l’évolution artistique et narrative du Jeu Vidéo, Journey est un modèle qui devrait inspirer une autre industrie, celle de la communication. Au delà des mots, place aux émotions.

journey

Que ce soit dans le Cinéma, la Littérature, la Musique, le Jeu Vidéo, nous sommes tous tombés un jour ou un autre sur l’une de ces oeuvres qui vous donnent l’impression que désormais il y’aura un avant et un après. Le fait que Journey soit issu de l’industrie du Jeu Vidéo, dernière forme d’art en date n’est qu’un détail, tant il parvient à se différencier, à nous faire voyager, à nous transporter et nous faire oublier pendant un temps notre réalité. Récemment récompensé de 8 titres lors de la D.I.C.E. 2013*, Journey a su marquer de son empreinte toute une industrie en pleine mutation. Pour quelles raisons ? La réponse à cette question est relativement vague puisque chaque personne ayant vécu cette expérience nous apportera une réponse différente.

Nous parlons bien ici d’une véritable expérience, tant elle parvient à vous marquer aussi profondément que la première fois que vous avez fait du vélo sans les roulettes.

Mais revenons à ce qui nous intéresse ici, pourquoi parler d’un jeu vidéo sur un blog centré sur la communication disruptive et les technologies créatives ? Et bien tout simplement parce que Journey est une référence dans le domaine de l’art de communiquer et de raconter une histoire, chose que toutes les marques et institutions font à l’heure actuelle avec quelque peu de maladresse.

En effet, alors qu’aujourd’hui et depuis ses débuts les communicants, à grands coups de matraquage publicitaire, de formulations chics et chocs, cherchent à nous faire retenir leur message, ils en finissent par oublier le plus important… Communiquer ce n’est pas que parler. Communiquer c’est faire ressentir des émotions, c’est transcender la barrière de la parole pour marquer votre interlocuteur.

Peu importe les différences culturelles, les différences de génération, 90% de la communication est non-verbale. Cela passe par la vue, par les sentiments ressentis, par le ton employé. Au final ce que vous dites n’a qu’une importance fortement réduite.

Et cela, les créateurs de Journey l’ont bien compris. Ici, aucun dialogue, aucune parole, aucun texte. Et pourtant, chaque joueur pour peu qu’il accepte cette différence, vivra une expérience unique. Vous vous retrouvez au milieu de nul part, sans repères, sans indications, mais très vite vous  saurez où aller.

Nous avons beau vivre dans un monde où le numérique à changé notre manière d’interagir les uns avec les autres, les bases de la communication n’ont pas changé depuis la nuit des temps. Il est temps de redonner du sens au mot « communiquer ». Aujourd’hui la plupart des campagnes, qu’elles soient digitales, traditionnelles ou autres se contentent d’une approche superficielle et au final éphémère… Même si nous sommes dotés d’une mémoire incroyable ce ne sont pas les messages que nous allons mémoriser, mais plutôt les émotions ressenties. Ainsi, il ne faut plus simplement se demander « est ce que le consommateur va être marqué par mon message ? » mais plutôt « que va t-il ressentir en voyant ça… »

Les nouvelles technologies nous permettent aujourd’hui de vivre des expériences incroyables, mais cela reste de simples outils et comme chaque outil nous devons apprendre à l’utiliser au mieux. Afin d’être plus impactante, la communication doit se concentrer sur l’émotion, celle qu’elle désire faire naitre en chacun de nous.

Telle est ma vision de la communication. Et vous, comment communiqueriez-vous si vous deviez vous passer des mots ?

*(événement annuel regroupant les différents créateurs de jeu vidéo afin de réfléchir aux travers de conférences sur des éléments comme la narration ou la communication au travers d’oeuvres vidéo-ludiques)

Pour les personnes intéressées je vous met ici le lien de la très bonne B.O. de Journey composée par Austin Wintory: http://bit.ly/UqE7FG

Share

Laisser un commentaire